B.P. 584
77016 MELUN CEDEX

Tel : 01 60 56 99 40
Fax : 01 60 56 99 49
Sur les recrutements annoncés à la Poste
publiée le : 26-02-2011
 

Recrutement à La Poste

Pas de quoi pavoiser !


■ A grand renfort médiatique, la direction de La Poste annonce 4 000 recrutements en 2011

■ Il n’y a pourtant pas de quoi pavoiser !
Dans les faits, les 4 000 recrutements ne sont pas acquis. En effet, l’annonce précise que 2 500 postes sont des recrutements en alternance. Rien ne garantit, pour les jeunes, l’obtention d’un CDI même en cas de réussite à l’examen en fin de la période d’apprentissage.
 

La précarité n’existe plus ?


Lors des dernières années, de nombreux jeunes se sont retrouvés au chômage après l’obtention
d’un CAP de facteur. Et ne doutons pas que la possession d’un tel diplôme est très utile à Pôle Emploi ! Dans les centres financiers également, le recrutement par alternance est très en vogue. Il s’agit pour des jeunes d’obtenir une mention complémentaire « service bancaire » au bac. Concrètement, dans de nombreux centres, ils servent de « bouchetrous» une semaine sur deux avant de se voir inviter à aller voir ailleurs. Devant une telle
attitude, il est osé de la part des dirigeants de la Poste d’affirmer qu’ils ont éradiqué la précarité dans leur entreprise. Si la baisse de l’utilisation de CDD est remplacée par du travail
intérimaire ou de la formation en alternance sans CDI, la précarité est toujours présente !


Vraiment du mieux ?


Si nos dirigeants annoncent à cor et à cri un nombre de recrutements, ils restent étonnamment
muets sur le nombre de départs prévus sur la même période. Il est vrai que le taux de
remplacement se résume maintenant à 1 remplacement pour 5 départs !
En clair, l’annonce de nos dirigeants n’a rien de rassurant, elle ne les « engage » qu’à 1 500
recrutements en CDI ! Contrairement à ce que l’on veut nous faire croire, et malgré les
bénéfices dégagés en 2010, nos patrons restent sur la même ligne en matière d’emploi,
celle qui s’est traduite par 13 800 départs non remplacés en un an ! Si, comme elle l’affirme,
la direction de La Poste veut résoudre le problème de la souffrance au travail, des
mesures de toute autre ampleur doivent être prises.

Pour Sud, la mesure d’urgence consisterait à remplacer tous les départs !

---